1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30
31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41

Conférence en Pologne le 23 et 24 janvier 2016
partie 39

 

Questions et réponses concernant la somnolence pendant le voyage

 

Participant : Ma question concerne une situation qui m’est arrivée hier, quand je voyageais vers la conférence. C’est quelque chose qui m’est déjà arrivée quelque fois. Quand je me suis assis dans le train, encore avant qu’il est parti, en attendant, j’ai soudainement ressenti une forte somnolence bien qu’il y a quelques moments j’étais tout éveillé et frais. Qu’est-ce qui est bien de faire en telles situations quand on veut soudainement s’endormir et on se trouve parmi des gens ?

Rossitsa Avela : Cette question a été notée à la conférence et la réponse a été donnée par la Présence du Père Uni dans les jours après l’équinoxe du printemps de 2016 :

« Des êtres astraux d’un certain genre causent la somnolence afin de se nourrir de l’énergie de la personne quand elle s’endort parmi des autres gens qui sont pollués énergétiquement. Alors on se trouve ordinairement dans le plan astral où ces êtres puisent son énergie. En ce moment, quand on se trouve dans le plan astral lorsqu’on dort, tous les gens autour puisent aussi de son énergie, qui sont dans le réseau des ténèbres et généralement dans un des réseaux de l’illusion. Très fréquemment cela résulte quand on s’endort dans un endroit publique, sous le coupole des localités humaines, devant les yeux des autres gens et sans construire une protection.

Le mieux est d’être éveillé et de faire tout ce qui est nécessaire afin de rester éveillé ! Par exemple de s’arroser avec eau, de parler au téléphone, de composer des listes avec des choses à faire, etc. Chacun doit trouver seul ce qui le tient éveillé. »

 

Rossitsa Avela : En connexion avec cette question il y a encore une que j’ai posée l’année passée (2015) à la Présence de l’Un dans les jours autour du Solstice d’hiver.

Ils existent des endroits sur les routes où on commence tout d’un coup à se sentir somnolent, on veut très fortement s’endormir et même on s’endormit tout de suite quand on passe par là. Quand on passe très souvent par la même route, on peut ressentir qu’à un endroit défini de la route, c’est-à-dire toujours au même endroit, on veut fortement s’endormir. La même somnolence soudaine peut être observée aux endroits publiques où plus de gens s’amassent, qui doivent plus longtemps attendre à un endroit, par exemple aux aéroports, aux gares, etc.

J’ai posé la question : Quels sont ce type d’endroits, qu’est-ce qui est le meilleur de faire afin de rester éveillé ?

La réponse de la Présence de l’Un : Ce sont des endroits remplis d’êtres astraux. À tels endroits on peut avoir un très grand envie de s’endormir et même on peut s’endormir tout de suite, y compris en conduisant. Et en ce temps son énergie est enlevée. Cela est la raison pour beaucoup de catastrophes. Pour cela sur les routes il y a des endroits avec une concentration plus grande d’accidents de route. Les êtres astraux font tout cela. Ils ont l’habileté d’endormir les gens et certains d’entre eux sont des spécialistes très bons dans ce domaine.

Parfois les êtres astraux endorment le chauffeur pour quelques secondes, même pour une seconde ou pour moins de seconde et puis le réveillent soudainement et il sursaute en voyant que la voiture est sortie du chemin et en réalisant qu’il s’est endormi sur le volant même pour un moment. C’est exactement le but des êtres astraux – quand on sursaute, sa protection est rompue et ils reçoivent accès à son énergie Divine. Pourtant parfois ils s’attardent avec le réveil ou le chauffeur est sans expérience suffisante ou des réactions vites et une habileté de réagir correctement dans des situations critiques et il y a une catastrophe.

La meilleure protection pour la personne est :

1) de voyager seulement pendant la journée, dès le lever jusqu’au coucher du soleil ;

2) d’avoir bien dormi et de s’être bien reposée avant de se mettre sur le chemin ;

3) d’avoir bien mangé, sans avoir trop mangé ;

4) de faire plus souvent des repos si elle ressent qu’elle veut s’endormir, en arrêtant à de bons endroits – ouverts, aérés et purs énergétiquement et physiquement – sans des ordures jetés autour ;

Un commentaire de Rossitsa Avela : Il est mieux d’éviter de s’arrêter à des détours du chemin puisque c’est exactement là où c’est ordinairement rempli d’êtres astraux qui attendent juste cela – l’apparition de nouveaux donneurs énergétiques. Pour cela il est beaucoup mieux de choisir un endroit plus large sur le chemin où s’arrêter pour se reposer et c’est encore mieux qu’on arrête la voiture sur un chemin secondaire où il y a moins de circulation.

5) de boire plus d’eau pendant le voyage ;

Un commentaire de Rossitsa Avela : Si une personne a des difficultés de boire plus de l’eau, alors on peut la boire à des portions plus petites, mais plus souvent. Il est aussi bien de se rappeler que cette recommandation est en vigueur pour les cas où on ressent qu’on veut s’endormir pendant le voyage. Et après la nécessité de boire plus d’eau, il est important d’être particulièrement vigilant en choisissant les toilettes – sans la possibilité de le voyer directement ;

6) de s’arroser et d’arroser la voiture de l’eau Vivante ;

Un commentaire de Rossitsa Avela : vous savez quelle eau est Vivante – celle sur laquelle vous avez prononcé l’invocation donnée par Seigneur Shiva pour la transformation de l’eau en eau Vivante.

7) de s’arroser et d’arroser la voiture de l’eau de la pleine lune ;

8) d’encenser soi même et les autres voyageurs, s’il y en a et ils le veulent, et aussi la voiture dedans, en portes fermées et puis se mettre sur le chemin. Il est recommandé d’avoir toujours dans la voiture lorsque vous voyagez du charbon, de l’encens et un bol pour le brûler ;

9) de mâcher une gousse d’ail et de prononcer ce que Maître Morya a déjà indiqué, cela est aussi actuel ;

Un commentaire de Rossitsa Avela : J’ai dû chercher parmi mes notes les paroles exactes de l’indication de Maître Morya pendant l’été de 2011 que j’applique en plénitude.

 

JE SUIS Maître Morya

JE SUIS viens dans ton temple et je me ravis de l’harmonie et du balance qui règnent en toi et autour de toi. Oui, je t’envoie ces papillons bleus. Ils sont un don pour toi, Bien-Aimée ! Et tu as correctement deviné pour l’ail, cette information est mise dans l’espace.

L’ail repousse les êtres du plan astral. Il émet une substance vers laquelle ils sont sans tolérance. Afin d’obtenir un effet maximal, la qualité de prise de l’ail est importante et en ce qui concerne la quantité, il suffit une gousse d’ail pour un repas.

Quand vous étiez dans les villes*, il est bien le soir, avant de s’endormir, d’en manger et aussi avant d’aller aux endroits populeux qui sont pleins d’êtres astraux et d’autres êtres pareils autour les gens et dans les gens qui ont remis leur temples et énergie à leur disposition.

Ce qui est important : 1) quand vous mâchez l’ail, il faut avoir la bouche ouverte ; 2) le mâcher lentement, jusqu’à ce qu’il est transformé en bouillie dans la bouche ; 3) mâcher seulement l’ail (et la bouche doit être pure d’autres nourritures et goûts, doit être rincée); 4) l’ail doit être cru; 5) et quand vous le faites, il faut remercier le Père pour la protection qu’Il vous donne.

Comme tu le sais déjà, cela est sans dégâts pour la vibration, car quand on est dans endroits populeux, sa vibration est par ailleurs déjà assez basse, portant il est beaucoup plus important de se conserver. Et aussi quand on rentre à la maison, le mieux est de se nettoyer d’abord d’une présence astrale éventuelle en lui ou autour de lui. Et seulement ensuite on peut effectuer la pratique spirituelle qu’on utilise afin de s’élever avant de s’endormir – quand on est délivré de la présence étrangère.

Et ceux qui disent que l’ail leur entrave d’établir un contact, tu peux imaginer de quel type d’êtres il s’agit et avec qui on veut établir un contact.

JE SUIS Maître Morya, avec Amour et soin veillant sur tous qui portent en soi la Lumière de la Vie Vivante !

 

Dans les années suivantes la pratique a confirmée que l’ail aide et protège des différentes types d’êtres astraux quand il est mâché de la manière donnée par Maître Morya. On a indiqué en plus :

blue dotsi une gousse entière d’ail cru est beaucoup pour quelqu’un, on peut mâcher seulement une partie de la gousse ;

blue doten mâchant lentement et continuellement l’ail avec la bouche ouverte, il est nécessaire d’expirer l’air par la bouche et

blue dotde prononcer en même temps mentalement ou à haute voix le suivant :

« Je Te remercie, Seigneur, pour la protection que tu me donnes quand je mâche cet ail !
Je Te remercie, Maître Morya, de cette technique et de l’aide !
Merci ! Merci ! Merci ! »

Et le plus important dans ces temps est quand on mâche l’ail ainsi que quand on remercie le Seigneur et Maître Morya de la technique donnée, que la voiture soit arrêtée et qu’on soit couvert avec la couverture de tissu naturel végétal, c’est-à-dire d’être sans la possibilité d’être vu par une autre personne.

10) s’arroser et arroser la voiture avec de l’eau bénite dans une église ;

Commentaire de Rossitsa Avela : Il serait bien après avoir fait tout cela de remercier le Père de la protection qui est construite en ce moment, de nouveau bien couvert avec la couverture de tissu naturel végétal (coton, lin, chanvre, …).

11) trouver une occupation, par exemple les passagers peuvent réfléchir et noter les tâches qu’ils ont à faire, le chauffeur peut commencer une conversation avec les passagers, etc. ;

12) si le chauffeur voyage seul, il est bien de parler avec quelqu’un au téléphone afin d’être frais et afin que sa conscience soit occupée. Ainsi on peut résoudre un bon nombre de tâches pendant le voyage quand la route est avec un coupole, mais presque toutes les routes sont déjà avec un coupole, à l’exception des routes secondaires dans la nature, hors des endroits habités. Oui, c’est une nouveauté pour vous.

Commentaire de Rossitsa Avela : Pendant la conversation téléphonique les mains du chauffeur doivent être libres, bien sûr. Il est nécessaire d’observer les règles de sécurité durant la conduite et on doit respecter le Code de la route, car quand on respecte les lois humaines, c’est-à-dire les lois du plan matériel, cela l’aide à respecter les Lois Divines aussi.

13) sonner avec une clochette et purifier ainsi l’espace. (Il est bien que la clochette a un ton clair et un son continu qui peut vibrer dans l’air le plus de temps que possible)

 

Commentaire de Rossitsa Avela : Chacun peut appliquer une des manières énumérées ci-dessus pour se protéger de la somnolence et pour redevenir éveillé, si on a eu envie de s’endormir, la manière qu’on ressent intérieurement sera la plus efficace pour lui, selon le moyen de transport qu’on utilise et les possibilités du moment. Et si après cela on veut encore dormir, on peut essayer la manière suivante qu’on choisit. Et si on doit, on va changer constamment ces manières.

 

line

* Maître Morya veut dire ces gens qui sont allés vivre en dehors des coupoles des endroits habités et seulement parfois doivent aller faire quelque chose dans une ville. La recommandation est en pleine vigueur pour les gens vivants dans la ville aussi.

 

À suivre.