1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30
31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41

Conférence en Pologne le 23 et 24 janvier 2016
partie 30

Questions et réponses sur le sujet « Articles » (suite)

 

Participant 1 : Quand nous avons hérité des articles de grands-parents décédés et ils sont venus dans notre maison, est-ce qu’ils peuvent rester chez nous après la purification avec de l’eau de la pleine lune ?

Rossitsa Avela : Les articles hérités sont ta propriété par la loi. Bien sûr qu’ils peuvent rester, si tu te sens bien parmi eux. En ce cas il est même sans besoin de les purifier. Mais si tu te sens mal de certain d’entre eux bien qu’il est ta propriété, cela signifie qu’il fait partie de la catégorie des articles nuisibles et alors il est nécessaire de la purifier. Pourtant, en cas où cela est aussi sans résultat, alors le mieux est de vendre l’article.

Si on obtient en héritage un article et entre lui et celui qui donne l’héritage les relations étaient remplies de beaucoup d’Amour et ce sentiment existe après le dernier, par exemple un grand-parent, est sorti de l’incarnation, en ce cas le mieux est de s’abstenir de faire une purification énergétique de l’article hérité, car par cet article et par le souvenir de la personne proche qui est partie, la liaison énergétique entre eux est conservée.

De cette façon on peut aider à la personne décédée – à son âme. L’aide augmente et la liaison entre eux se renforce, si l’héritier bénit son proche décédé de continuer avec succès son évolution et de monter à ce niveau du plan subtil qu’il est nécessaire d’atteindre.

À son tour, l’âme du parent proche peut aider du plan subtil où elle se trouve après la sortie d’incarnation et particulièrement lorsqu’on utilise cet article, bénit son proche et le remercie de l’aide.

De cette façon une connexion bilatérale est établie et c’est bien, car par elle on crée du bon karma. Outre sa bénédiction et l’envoi des sentiments de Gratitude et d’Amour Divin, on peut encore plus aider son proche parent décédé en assumant pour transformation une partie de son karma négatif pendant qu’on est toujours ici, au plan physique. Cela est très bien.

Et si quelqu’un est sans le désir de se charger du karma négatif d’un parent décédé avec qui on était dans une relation moins proche et cordiale, alors il est mieux de séparer de l’héritage lorsqu’on le reçoit, et de donner une donation à Dieu afin de transmuter ainsi le karma de celui qui donne l’héritage, le karma que les articles ont assumé et d’interrompre la connexion énergétique entre eux. En outre, l’action de faire une donation à Dieu cesse la possibilité d’assumer dorénavant par ces articles du karma du parent décédé des héritiers.

Mais quand celui qui a fait la transition était une bonne personne sans beaucoup de karma négatif et quelqu’un des héritiers a reçu un de ses articles et l’utilise, dans une situation difficile peut demander l’âme du décédé de l’aide et cette âme, à travers l’article qui est utilisé par celui qui demande de l’aide, peut se connecter plus facilement avec son proche au plan matériel et l’aider en lui donnant de son bon karma, et le premier la recevra plus vite à son tour, quand il utilise l’article.

Exactement en tels cas comme le dernier il est nécessaire de prendre bon soin des articles en héritage, avec tout son Amour Divin. Et de les utiliser. Car on l’aide à travers eux. Les articles aident.

Vous voyez seuls quelles bonnes conséquences peuvent parvenir. Quel que soit le cas, lorsqu’on sait comment agir correctement du point de vue Divin et le fait, tout est en sa faveur après cela.

 

Participant 2 : Et comment utiliser les articles d’une personne qui a fait la transition en état de démence et en lange ? La famille d’une telle personne m’a donné un article.

Rossitsa Avela : Demande d’abord le cœur comment il perçoit cet article. Qu’est-ce qu’il veut. Et si tu te sens bien, tout est en ordre et l’article peut rester chez toi. Mais il est nécessaire d’abord que l’article devienne ta propriété, car c’est pas toi qui l’a hérité mais les héritiers te l’ont donné sans que tu leur donnes quelque chose en échange. Le mieux est de leur donner un article comme remerciement pour l’article donné par eux ou de les régaler et prononcer expressément et explicitement devant eux que tu es très reconnaissante pour cet article et il te sert bien (si c’est véritable) et pour cela tu les traites maintenant. Il est nécessaire qu’ils comprennent clairement que ce traitement est pour l’article qu’ils t’ont donné. Alors cet article devient ta propriété.

Et quand la personne dont l’article tu utilises a fait la transition dans des circonstances plus difficiles, il est probable qu’elle est encore coincée à cause de la lange dans les couches plus inférieures du plan subtil et maintenant il l’est difficile de s’élever. Tu peux l’aider en le remerciant de l’article et en le bénissant avec ton Amour Divin pour lui qu’elle continue son évolution avec succès et qu’elle s’élève avec aise à ce niveau qui lui est destiné d’En-Haut. Et prononcer obligatoirement après cela les Paroles-Formules : „Que tout soit selon Ta Volonté Sacrée, Seigneur !   AMEN   TAKA DA BŒUDÉ   OM”. Il est possible que ses proches t’ont donné son article exactement pour cette raison sans même prendre conscience de la raison réelle, poussés par son âme qui cherche de l’aide et sait que tu peux la donner !

 

Participant 3 : J’achetais des cadeaux à ma mère. Elle a fait la transition et ces articles destinés à un usage continu sont allés chez sa grande-fille – la fille de ma sœur. Qui est maintenant le propriétaire de ces articles ?

Rossitsa Avela : Il dépend des circonstances. Trois variantes sont probables et tu vas estimer qui des variantes enferme votre cas :
blue dotLes articles sont ta propriété si quand tu les donnais comme cadeau à ta mère elle manquait de te donner quelque chose en échange. En ce cas tu peux demander ta nièce de te payer une somme symbolique afin que ces articles deviennent sa propriété et pour garder en même temps vos bonnes relations. Ou si elle est sans besoin d’eux, elle peut te les transmettre, si elle veut;
blue dotLes articles sont une propriété à ta nièce si les trois conditions suivantes sont accomplies : 1) ta mère est devenue leur propriétaire en te donnant quelque chose en échange quand tu les donnais comme cadeau ; 2) ta mère a annoncé devant tous ses héritiers futurs quand elle était vivante que ces articles sont pour sa grande-fille si la dernière prend soin pour lui jusqu’à ce qu’elle quitte ce monde et la grande-fille l’a fait et 3) les autres acceptent sa volonté devant lui et devant sa grande-fille;
blue dotLes articles sont une héritage et sont une copropriété commun de tous les héritiers de ta mère lorsque dans le cas précédent seulement point 1 est accompli, c’est-à-dire ta mère est devenue leur propriétaire mais sans l’exécution des points 2 et 3. En ce cas, même si la grande-fille utilise ces articles, ils restent copropriété de tous les héritiers de ta mère qui ont le droit légal de recevoir un héritage d’elle. Alors il est nécessaire de faire un partage entre eux ou que ta nièce qui les utilise maintenant paie pour eux en donnant à tous les autres héritiers des sommes symboliques ou des petits cadeaux en échange, ou aide chacun avec quelque chose par son travail ou en effectuant un service.

À suivre.

© Rossitsa Avela

Retourner aux Conférences


UNION
www.edinenie-vsemirno.net