1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30
31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41

Conférence en Pologne le 23 et 24 janvier 2016
partie 29

Questions et réponses sur le sujet « Articles »

 

Participant 1 : Je vis en étage élevé et pendant la pleine lune je mets l’eau au balcon et parfois j’étends des vêtements mouillés, est-ce que cela est bien ?

Rossitsa Avela : Il est bien que la vaisselle de matériel naturel soit plus étroit, il est obligatoire d’être ouvert et d’être posé sur la terre, peu importe si sur le sol, le sable, des pierres, l’herbe. On peut l’emporter au coucher du soleil à une clairière dans le bois, c’est-à-dire hors du coupole de l’endroit habité, et au lever du soleil on peut la ramasser et la transvaser en bouteilles plastiques.

L’eau de la pleine lune reste active jusqu’à la pleine lune suivante.

Et au balcon l’eau se transformera aussi en eau de la pleine lune mais sa force sera moindre. Et s’il est nécessaire de purifier un article qui est saturé d’énergie négative plus forte, il se peut que l’arrosement de cette eau soit sans le résultat désiré. Et en ce qui concerne l’étendage des vêtements mouillés pendant la nuit, il est beaucoup mieux de les laisser dans les cuvettes pleines d’eau pour qu’ils restent sous les rayons de la lune pendant la nuit de la pleine lune.

Participant 1 : Et pendant la pleine lune suivante, est-ce que cette eau est active ?

Rossitsa Avela : Elle est active mais sa force s’affaiblit avec le temps.

Participant 2 : Est-ce qu’on doit transvaser l’eau après le coucher du soleil ?

Rossitsa Avela : Peu importe. Il est important que l’eau soit éclairée au moins pendant une heure. Cependant, quand il y a des nuages denses il manque la possibilité que l’eau soit transformée en eau de la pleine lune avec les propriétés purifiantes respectives. En ce cas on attend jusqu’à la pleine lune suivante.

En cas où on doit transformer une négativité des articles quelconques et on est sans de l’eau de la pleine lune, on peut toujours utiliser de l’eau sacrée de l’église et de l’eau Vivante qu’on a seul préparée en prononçant sur l’eau l’invocation donnée par Seigneur Shiva.

Cependant, certains articles pour lesquels nous sommes sans le savoir qui les a utilisés auparavant, par exemple lorsqu’on achète des vêtements d’occasion et aussi certains articles plus nuisibles desquels nous nous sentons mal, le mieux est de les arroser des trois sortes d’eau.

 

Participant 2 : Qu’est-ce qu’est le mieux de faire des vieux articles qui sont en bon état ?

Rossitsa Avela : Le mieux est de les vendre mais de les arroser avant cela de l’eau de la pleine lune afin de les nettoyer des énergies de celui qui les a utilisé.

Et s’il manque la possibilité de vendre, de réparer et utiliser les articles, il est nécessaire de les brûler, peu importe quels sont ces articles – des autres ou nuisibles – et de les jeter seulement en dernier recours.

Participant 4 : Et si le vêtement est de tissu synthétique ? Des substances nocives se dégagent durant le brûlement, n’est-ce pas ?

Rossitsa Avela : Chacun décide seul comment procéder. Lorsque le vêtement (ou tout autre article de tissu synthétique) est :
blue dotbrûlé, des substances nocives sont dégagées dans l’atmosphère et on crée du karma négatif ;
blue dotjeté, il y a la possibilité qu’un clochard la prenne et lorsqu’il la porte, il charge karmiquement celui qui l’a jeté et continue toujours à être son propriétaire ou il commence à puiser de son énergie. Et on doit garder à l’esprit qu’il manque comment purifier et libérer les vêtements et tout autre article de tissu synthétique des énergies des gens qui les ont utilisés à l’aide de l’eau de la pleine lune, car elle purifie seulement des matières de tissus naturels et d’articles faits de matériels naturels. Et il est possible que des animaux sans-abri retirent le vêtement du conteneur à ordures et le lancent et déchirent et puisqu’il reste la propriété de celui qui l’a porté, l’effet sur ses corps subtils sera le même comme s’il coupe seul son vêtement. Nous en avons déjà parlé.
blue dotenfouit dans la terre, cela augmente les ulcères dans le corps de la Mère Terre et on crée à nouveau du karma négatif dans un degré. En ce sens, il est bien d’avoir moins d’endroits où on jette les ordures.
blue dotvendu, cela reste la meilleure décision.

On peut vendre presque tout. Et chacun peut trouver la manière de le faire. Et il y a un acheteur pour chaque article. On peut vendre même des vêtements assez usés et chaque sorte d’articles, à un prix très bas, par exemple 5-10 centimes chaque. Et il se trouvera quelqu’un de les acheter pour chiffons par exemple ou pour les utiliser pour quelque chose et lorsqu’on a donné de l’argent, l’article sera utile pour l’acheteur et le vendeur s’en libérera de la meilleure façon. On peut vendre un vêtement élimé ou un article usé, peu importe si cela sera au marché ou sur l’Internet, en combinaison avec encore un ou quelques articles en bon état et de cette façon on s’en libère également.

Quand vous demandez de l’aide d’En-Haut de vous délivrer de tous les articles nuisibles et articles de tiers, on vous donne de l’aide et vous avez une idée comment, où et à qui les vendre, et les acheteurs exacts sont trouvés. Il est important de diriger votre pensée dans cette direction et d’agir. Soyez ingénieux. Vendez avec joie et amusez-vous tout en le faisant comme un jeu. Et remerciez le Père mais seulement dans un endroit clos, dans la maison.

Participant 3 : J’ai donné ma couverture dans un refuge pour chiens. Est-ce cela bon ?

Rossitsa Avela : Maintenant est sans importance si cela était bon. Telles questions ont un sens quand quelque chose va être fait. Et quand quelque chose est déjà effectué, peu importe si c’était hier ou avant 1 ou 10 ans, elle est déjà passée. Il est sans objet d’en regretter, si on apprend qu’on a pu agir mieux. Vous tous apprenez maintenant que la meilleure façon de vous libérer des vieux articles, peu importe s’ils sont nuisibles, des autres ou simplement usés, est la vente.

Ce qui est fait dans le passé, il est déjà fait. Le mieux maintenant est de se concentrer sur ce qu’on fait en ce moment et sur ce qui est à venir. Assez beaucoup de fautes sont faites dans tous les temps en raison de la manque de connaissance. Et on paie pour eux après cela avec son énergie, le karma se transmute et l’énergie négative se transforme.

Le Seigneur est miséricordieux sans fin envers ses enfants. De nouvelle énergie est donnée maintenant afin que tous les gens qui sont dans le réseau de la Lumière de la planète commencent à vivre consciemment quand pour chacun d’eux vient le moment de prononcer :

« Seigneur, pardonne-nous notre ignorance et manque de Connaissance et apprends-nous de vivre correctement de Ton point de vue et de la meilleure façon selon Ta Volonté pour nous. »

Ce qui importe, c’est ce que nous faisons dès ce moment. Dès le moment où la Connaissance nous est donnée.

 

Complément de partie 29

Encore pour l’eau de la pleine lune

 

Participant 1 : Est-ce qu’il est bien le matin après la nuit de la pleine lune, de ramasser de la neige et d’en fondre pour faire de l’eau de la pleine lune ?

Rossitsa Avela : Oui, c’est possible. Maintenant il est plein de telle eau partout autour de nous. La neige autour est de l’eau de la pleine lune lorsqu’elle fond.

 

Participant 2: Et est-ce qu’on peut se baigner dans un lac pendant la pleine lune ?

Rossitsa Avela: On peut et c’est bien.

Participant 3: Je me suis baigné dans un lac pendant la pleine lune. Les sensations étaient intéressantes. J’étais seul mais je ressentais que tout dans le lac est vivant, que tout vit et quand j’entre dans l’eau je trouble l’harmonie de tout vivant dans le lac – je nage et je fait du bruit dans le silence autour.

Rossitsa Avela: Mais si tu es dans la Joie, cette joie est transmise à tous les autres habitants autour. L’éléphant se baigne aussi bruyamment et asperge de l’eau avec son trompe sur soi et autour de lui mais il fait partie du tout et tous l’acceptent. Ta baignade est la même chose. Avant tout il est nécessaire que les pensées soient pures et qu’on soit dans la joie et rempli de l’Amour Divin vers la Vie Vivante.

Participant 3 : Alors je me suis bien chargé énergétiquement.

 

Participant 4 : Quand nous préparons l’eau de la pleine lune, nous la mettons dans des vaisselles ouvertes de verre durant la nuit de la pleine lune et puis la transvasons dans une bouteille plastique. Et quand nous voulons fondre la neige, où doit-on la mettre ?

Rossitsa Avela : Nous mettons l’eau dans des vaisselles ouvertes de matériel naturel, c’est-à-dire qu’il est possible dans des vaisselles de bois ou de terre glaise et on peut directement mettre la neige dans une vaisselle fermée où la neige va fondre graduellement.

Participant 5 : Est-ce qu’on peut mettre la vaisselle avec la neige sur réchaud afin de la fondre plus vite ?

Rossitsa Avela : Cela enfreint l’influence purifiante de l’eau de la pleine lune. Il est nécessaire de mettre la neige de façon qu’elle fonde naturellement.

À suivre.