Question et réponse 111

Qu’est-ce qu’on doit faire afin d’avoir un enfant avec une Âme du réseau de la Lumière ?

Questions envoyées au site UNION le 29 janvier 2018 et ses réponses données de la Présence de l’Un le 30 mars 2018.

 

Questions :

1. Comment doit-on prier, si on désire avoir un enfant de Lumière (un enfant avec une Âme du réseau de la Lumière) ?

2. Et quelles choses sont exigées, par exemple : niveau de libération karmique, baptême, mariage et tout le reste qui peut aider à autres parents agir correctement ?

Réponse :

1. Les deux époux peuvent prononcer l’invocation suivante :

« Seigneur, nous les deux : moi ............. et moi ......................
requérons, demandons sincèrement et prions pour Ta permission et Grâce
afin de concevoir et avoir un enfant qui aura une Âme Claire
et avec qui nous nous aiderons réciproquement :
pour que toute la famille soit constamment dans le réseau de la Lumière,
pour que nous nous nettoyions karmiquement avec aise
et pour que chacun de nous accomplisse la Mission de cette incarnation en plénitude !
Que tout soit selon Ta Volonté Sacrée, Seigneur !
AMEN   TAKA DA BŒUDÉ   OM
Je Te remercie, Seigneur, pour la Grâce et l’Aide !
Merci ! Merci ! Merci ! »

2. Il est exigé que les parents futurs – les époux :
1) soient en accomplissement des prescriptions de la religion à laquelle ils appartiennent. Par exemple, dans l’orthodoxie, avant la conception d’un enfant les chrétiens doivent être baptisés et mariés à l’église par un ministre de Dieu.
2) vivent en observation de Mes Commandements et Lois afin que l’aura commun familial soit complet.
3) soient prêts à accepter avec compréhension et d’un niveau de prise de conscience plus haut que tout ce qui se passera avec cet enfant après cela dans sa vie est pour le mieux et sert à son nettoyage karmique et qu’ils peuvent beaucoup l’aider, s’ils comprennent ce qui se passe, se repentent ensemble pour les péchés de cette Âme (de l’enfant), requièrent, demandent sincèrement et prient pour le pardon et l’aide d’En-Haut pour que l’enfant arrête déjà de pécher ainsi, pardonnent tous ceux qui l’ont fourvoyé à copécher dans toutes ses incarnations jusqu’à maintenant et Me remercient, c’est-à-dire les deux parents effectuent ensemble comme une famille et un groupe pour travail dans la spiritualité la Pratique Spirituelle « Pénitence, Pardon et Gratitude dans 7 pas ».

JE SUIS la Présence de l’Un

 

© Rossitsa Avela

Retourner à l’Enseignement


UNION
www.edinenie-vsemirno.net