Application de la Loi Divine de s’abstenir d’intervenir dans le libre choix des autres personnes, sans qu’elles l’ont expressément voulu et vous en ont demandé

Seigneur Gautama Bouddha dans la présence et à l’aide de la Bien-Aimée Pallas Athéna

15 juillet 2011

JE SUIS Gautama Bouddha.

Je reviens chez tous les âmes Claires, dirigées avec élan vers Dieu, en utilisant la nouvelle Grâce donnée des Cieux. Aujourd’hui, je voudrais vous présenter une des attrapes de l’illusion pour que vous réussissiez à vous protéger de ce piège plus subtil qui se trouve sur le Chemin de beaucoup d’entre vous.

Il s’agit de faire « du bien » aux autres personnes avec qui la vie vous rencontre, sans qu’elles vous en ont demandé. C’est une illusion, mes bien-aimés ‒ tout ce que vous entreprenez à l’égard des autres personnes qui part d’un bon sentiment est une immixtion dans leur voie vitale et c’est vous qui devez ensuite transformer le karma que vous seuls créez bien que tout part de vos plus bons sentiments et désir d’aider le proche.

Et est-ce que vous avez réfléchi que la situation dans laquelle le proche est tombé peut être la meilleure pour le salut de son âme à ce moment là ? Car, le plus souvent, dans la souffrance on se tourne vers Dieu. Et les souffrances sont une manière de transformer son karma personnel et elles descendent dans un ordre et fréquence strictement définis et au bon moment, de sorte que l’effet soit maximal et c’est la plus haute manifestation de la Miséricorde et Compassion Divines et une aide pour la survie de son flux vital.

Et parfois, il ne s’agit guerre de souffrances, mais de fourvoiements des gens autour, et vous, en essayant de les retirer de leurs fourvoiements, ce qui part de nouveau d’un bon sentiment et désir de faire du bien, créez votre propre karma et interférez dans les affaires de Dieu. La conscience Bouddha exige l’abstinence d’intervention et l’observation du côté, en ressentant et rayonnant le sentiment de l’Amour Divin et de Soutien du Chemin et des décisions de tous les autres, peu importe si ce sont vos parents, conjoints, enfants, amis, voisins, collègues ... n’importe qui !

Par exemple, vous voyez que votre enfant va sur un chemin qui est différent du chemin sur lequel vous souhaitez qu’il marche et il commet des erreurs que vous voulez lui épargner de sorte qu’il lui soit plus aisé dorénavant. Mais votre conscience extérieure humaine peut manquer le fait que les erreurs qu’il fait maintenant vont lui apprendre quelque chose qui allégera et accélérera à plusieurs reprises son avancement dorénavant sur le Chemin.

Un autre exemple ‒ vous rencontrez une personne avec laquelle vous commencez à parler et elle vous dit qu’elle va à un certain endroit, cependant vous savez que le chemin qu’elle a pris ne conduit pas à l’endroit qu’elle veut atteindre. Toutefois, est-ce que la personne vous a demandé si elle va dans la bonne direction ? Si vous vous précipitez pour la convaincre qu’elle a tort, vous serez ceux qui feront l’erreur ! Bien qu’elle a pris la mauvaise direction, sa Partie Supérieure la conduit sur le « mauvais » chemin, et la personne marche tranquillement sur lui puisque son sens intérieur lui dit qu’elle est sur la bonne voie et c’est vraiment ainsi. Les raisons peuvent être nombreuses et différentes pourtant extrêmement importantes comme par exemple de rencontrer sa future épouse sur ce « mauvais » chemin ou de rencontrer une personne avec laquelle elle a une dette karmique à transformer, ou de voir quelque chose qui lui donnera une idée pour un nouveau business très réussi et ainsi de suite. Pour prendre le mauvais chemin, elle est dirigée d’En-Haut et de l’énergie Divine est utilisée à cette fin.

Et maintenant, imaginez seulement comment votre intervention pourrait se répercuter, si vous commencez au moment où la personne vous avise qu’elle va dans une direction, mais vous savez qu’elle va dans une autre direction, à la convaincre qu’elle fait erreur et qu’elle doit prendre le chemin adjacent ? Et qu’est-ce que vous sera enregistré pour transformer à l’avenir dans votre vie ?

Vous allez demander comment il est correct de procéder dans le cas. Je vais vous tout de suite dire ‒ avec la Sagesse acquise de votre nouvelle compréhension qui convient au nouveau niveau de conscience ‒ vous allez la bénir de tout cœur qu’elle réalise la Prédestination Divine sur son Chemin et vous allez prononcer après cela : « Que tout soit selon Ta Volonté Sacrée, Seigneur ! » ! Ainsi, vous allez vous aussi continuer à avancer avec succès sur votre Chemin, sans vous charger inutilement de la transformation du fardeau karmique nouvellement acquis.

Maintenant devant vous s’ouvre un nouveau champ d’action dans votre vie quotidienne sur l’application de la Loi Divine de s’abstenir d’intervenir dans le libre choix des autres personnes, sans qu’elles l’ont expressément voulu et vous en ont demandé.

JE SUIS Seigneur Gautama Bouddha ai donné ce Message en présence et à l’aide de la Bien-Aimée Pallas Athéna